Le pèlerinage à la Mecque est l’un des 5 piliers de l’islam, les autres étant : la profession de foi, la prière, le jeune du mois de ramadan, et l’acquittement de la ZAKAT. Son accomplissement est par conséquent obligatoire pour tout croyant qui en remplit les conditions. Et cette obligation doit être honorée au moins une fois dans sa vie. Allah (SWT) a dit :

{ Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire le Hajj de la Maison.}
[ Sourate 3 - Verset 97 ]

Le hajj (avec un /a/ bref) (arabe : ḥajj, حَجّ, ou ḥijjaʰ, حِجّة, (aller vers) pèlerinage) est pour les musulmans le pèlerinage aux lieux saints de la ville de La Mecque en Arabie saoudite. C’est entre le 8 et le 13 du mois lunaire de Dhû al-hijja (ḏū al-ḥijja, ذو الحجة) qu’a lieu le grand pèlerinage à La Mecque, le cinquième pilier de l’islam.
Le hâj ou hâjjî (/a/ long) (arabe : ḥājj, حَاجّ, pèlerin) désigne aussi toute personne qui a fait ce pèlerinage. Il est alors accolé au nom de la personne, comme marque honorifique, quand on s'adresse à elle.
Al-hajj est le titre de la sourate XXII du Coran.
Dhû al-hijja (arabe : ḏū al-ḥijja, ذو الحِجّة, celui du pèlerinage) douzième mois de l'année musulmane au cours duquel se fait le grand pèlerinage.

CONDITIONS GENERALES DU HADJ
Le croyant qui envisage de s’acquitter de cette obligation doit satisfaire aux conditionnalités suivantes :
Etre en bonne santé

    La sécurité du voyage doit être garantie

    La femme doit être accompagnée par une personne qui lui est « haraam » ou alors par un groupe (mboolo) qui constitue un « garde-fou » pour elle, cela avec l’autorisation du mari
    l[Utiliser des moyens licites

    Régler ses dettes ou alors s’assurer de leur prise en charge éventuelle

    Réparer les torts qu’on a causés aux tiers et dont on a conscience (akh-yi)

    Se repentir de tous les péchés

    Avoir des provisions suffisante